Ils ont sauté sur Villefranche !

Finalement, la seconde journée para a bien eu lieu. Voici le second saut, le premier est déjà à terre. D’autres sauts ont suivi toute l’après-midi.

Un seul commentaire chez les heureux parachutistes d’un jour : « Waouh… ! ». Après 4000 mètres de descente, il semble que le vocabulaire courant soit impuissant à décrire les sensations fortes ! Mais les visages heureux valaient tous les discours.